ALORS QUE JE DEMANDAIS PARDON, J’AI ENTENDU DEUX FOIS LA VOIX DE JÉSUS QUI CRIAIT: HYPOCRITES, HYPOCRITES !

Alors que je demandais pardon pour les prêtres et pour les fidèles qui avaient accompli ce geste sacrilège (la communion dans la main), j’ai entendu deux fois la voix de Jésus qui criait : « Hypocrites ! Hypocrites ! Ce cri de douleur était si fort que, bien que quelques jours se soient écoulés, je l’entends encore en moi.

Trevignano Romano Notre Dame Via Gisella Cardia 25 Juin 2022

Mes enfants, merci d’avoir répondu à mon appel dans votre cœur. Enfants bien-aimés,
en ces temps particuliers, n’abandonnez jamais la prière et prenez conscience des grâces qui descendent sur vous et rendez toujours grâce.

Mes enfants,
Vous êtes favorisés à mes yeux et devant Notre Père. C’est la raison des apparitions partout dans le monde pour vous avertir des dangers que vous courez si vous abandonnez Dieu.

Les enfants, remerciez et ayez du respect pour les prophètes qui ont été appelés à la mission, ils conduisent l’Église, c’est-à-dire vous tous.

L’Église n’est pas seulement composée de temples, Jésus lui-même a parfois démoli les murs.

Mes enfants, ce sont aussi des temps de grâce et vous en verrez beaucoup descendre, ils serviront à ouvrir les yeux de ceux qui ne croient pas, que le Ciel est uni à la terre et que Jésus est proche de chacun de vous.

Priez pour l’Espagne. Maintenant je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, amen.

Témoignage de Gisella Cardia
Le samedi 18 juin, avec mon groupe de prière, je me suis rendu dans un sanctuaire très important où est conservé un miracle eucharistique. J’ai écouté très attentivement le prêtre qui a parlé avec insistance de l’Eucharistie : il a parlé de respect, d’action, de contemplation, d’amour. Je me suis réjoui d’entendre ces mots merveilleux.
Après ces paroles, au moment du don de l’Eucharistie, j’ai pu voir que tous les fidèles s’approchaient du Prêtre pour recevoir le Corps du Christ sur leurs mains.


Alors que je demandais pardon pour les prêtres et pour les fidèles qui avaient accompli ce geste sacrilège, j’ai entendu deux fois la voix de Jésus qui criait : « Hypocrites ! Hypocrites ! Ce cri de douleur était si fort que, bien que quelques jours se soient écoulés, je l’entends encore en moi.

Je ne vous cacherai pas, mes frères, que j’ai prié intensément Jésus pour que toutes les personnes présentes entendent ce cri, et pas seulement moi ; peut-être que si les fidèles entendaient ce cri, ils comprendraient combien ils font souffrir Jésus en prenant son corps sur leurs mains, et l’Église comprendrait aussi.
De plus, il y avait un crucifix sur l’autel, je ne sais pas s’il était en or. Jésus s’est plaint de ça aussi. Il a dit : « Regardez, je ne suis pas là ! Ma croix était faite de bois et mes clous de fer ». Puis il a pleuré.
J’ai décidé d’écrire ce témoignage pour que ce message passe de manière forte et incisive dans vos cœurs
.
S’il vous plaît, faisons des chapelets de réparation pour la douleur causée à Jésus et Marie.
Une chaleureuse accolade à tous.

Votre sœur dans le Christ,
Gisella.

((( Les Messages Trevignano Romano sont approuvés par un Archevêque dans l’Eglise , ils ont reçu le Nihil Obstat.« le Père Flavio Ubodi déclare que Les apparitions à Trevignano Romano surviennent à un moment où tout ce que Notre-Dame a annoncé se passe déjà sous nos yeux », souligne le P. Flavio Ubodi, qui, au nom de la commission diocésaine, a étudié les apparitions à Civitavecchia.)))

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s